Année 2007-2008

23 octobre 2007 Histoire de l'émigration italienne en Tunisie
Projection de film et témoignages de nos adhérents.
 
13 novembre 2007 Les ingénieurs de la Renaissance (II), par Claude VIVIANI
 
Un nouveau système technique s’est mis en place à la Renaissance en Italie. L’an passé il fut question de Brunelleschi, Fontana, Taccula et Valturio, ces ingénieurs italiens à la fois artistes, architectes civils ou militaires, fondeurs et même philosophes ou scientifiques.
Aujourd’hui c’est au tour de Leone Batttista Alberti, Francesco di Giorgio Martini et Leonardo da Vinci d’entrer en scènest au tour de .Leone Batttista Alberti, Francesco di Giorgio Martini et Leonardo da Vinci d’entrer en scène
 
27 novembre 2007 La Sardaigne privée, par une équipe de l’Acorfi
 

 
11 décembre 2007 L'école de médecine de Salerne, par Geneviève COSTES
Fondée sur la synthèse des savoirs gréco-latins et arabes, l'école de Salerne a été la première et la plus importante des institutions médicales au début du Moyen-Âge. Elle a influencé, par la suite, toutes les écoles de médecine de l'occident médiéval.
 
8 janvier 2008 Befana Introduction à ARCIMBOLDO par Gisèle KARCZEWSKI
À l'occasion de la traditionnelle Befana, une présentation d'Arcimboldo préparera l'excursion à Paris du jeudi 10 janvier qui permettra aux acorfistes de visiter l'exposition Arcimboldo au Musée du Luxembourg, puis de prendre un repas en commun et enfin de visiter le Musée Jacquemart-André qui présente une centaine d'œuvres de Fragonard. Ce déplacement aura lieu grâce à un car qui nous accompagnera durant toute cette journée.
22 janvier 2008 La chapelle palatine à Palerme, par Jean Paul MAUGIS
 

Carrefour d’influences méditerranéennes diverses, la Chapelle Palatine construite au milieu du XIIe siècle par ROGER II, premier roi normand de Sicile, est l’un des monuments les plus remarquables du Moyen-Age, tant en Occident qu’en Orient. Cet édifice demeuré miraculeusement intact, représente en quelque sorte un carrefour d’influences multiples de l’art méditerranéen et d’horizons culturels aux coutumes figuratives diverses.

La Chapelle Palatine qui incarne une certaine expression des croisades, évoque cependant l’avènement de la juxtaposition, de la stratification, de l’adaptation des langages artistiques différents — byzantin, occidental, islamique — en une réunion « sui generis » extrêmement efficace.

L’époque du règne de ROGER II a vu la naissance d’un ensemble architectural et décoratif où se mêlaient des courants figuratifs, iconographiques et stylistiques qui reflétaient les aspirations politiques de ce roi, dont le regard embrassait toute la Méditerranée.

 
5 février 2008 La ville de Rome à travers le roman de Michel Butor “La modification”, par Geneviève DADOU
Il a dû vous arriver, comme à Léon Delmont, le personnage principal du roman de Michel Butor "La modification", d'acheter un livre en passant devant la librairie de la Gare de Lyon. C'est pourtant le point de départ du récit d'un voyage Paris-Rome au cours duquel le héros subit une modification qui va changer sa destinée. Avec un trio de vaudeville : un homme, sa femme et sa maîtresse, le romancier parvient à écrire une œuvre d'une grande complexité ; elle embarque le lecteur dans les rèves, les réflexions et les décisions de Delmont. Mais l'originalité de cette aventure psychologique, c'est la place qu'y tient la ville de Rome avec ses monuments, son histoire et sa mythologie. Nous vous invitons à la découverte de cette ville que vous croyez connaître, son rôle mystérieux est au cœur de ce roman devenu un classique, exemple achevé du courant littéraire appelé le nouveau roman.
 
26 février 2008 Jean François Revel en Italie, par André LINGOIS.
Les italophiles (qu’on peut supposer nombreux) ont eu sans doute un léger mouvement de recul à la lecture du sujet annoncé, en pensant que l’essentiel devait reposer sur le pamphlet de Jean-François REVEL paru en 1958 et intitulé (par souci de vérité ou par antiphrase ?) « Pour l’Italie ». Certes l’auteur, qui venait d’enseigner pendant quatre années à l’Institut français de Florence, n’a été ni tendre, ni impartial, mais au-delà des exagérations et des omissions volontaires inhérentes au genre de l’exercice, il a exprimé un certain nombre de vérités « pas toujours bonnes à dire ni à entendre » et que pourtant les Italiens éclairés ont très bien accueillies. Cela dit, il faut replacer cet essai dans le contexte de l’époque, des deux côtés des Alpes, et surtout dans la démarche intellectuelle, politique et sensible de ce journaliste-écrivain bourré de talent, démarche éclairée par la lecture de son volumineux Journal qu’il a appelé énigmatiquement : « Le voleur dans la maison vide ». Et l’on verra que la maison Revel est 1° aussi bien pleine que bien faite, 2° a gardé une annexe de charme en Italie…
1 avril 2008 Sur les pas de Marco Polo (1), par Daniel LABRETTE.
Un aller simple pour la Chine ? pas si simple que cela ! à travers Palestine, Turquie, Irak, Iran, Afghanistan d’aujourd’hui. “Le devisement d’un monde” bien réel.  
 
22 avril 2008 La saga des Agnelli et le monde de la Fiat, par Pierre STAELEN
L’histoire inséparable de cinq générations d’Agnelli, mélangeant le luxe et le drame, et de la FIAT, qui alterne crises irréparables et réussites éclatantes.
 
6 mai 2008 Le savant anatomiste de l’école de Bologne MALPIGHI (XVIIe siècle), par Marcel DELABARRE
Grand médecin italien du 17ème siècle, père de l'histologie et botaniste.
 
20 mai 2008 Présentation de la ville de Ravenne “riche de ses mosaïques”, par Marie Annette FOURNEYRON.
Ensorcelante Ravenne, le cinquième siècle ravennate — celui de Galla Placidia et de Théodoric — et le sixième — au temps de Justinien et du premier épanouissement de l’art byzantin — ont laissé des œuvres qui exercent sur l’âme et l’esprit de celui qui les contemple un charme inexplicable… Quelques clefs pour élucider ce phénomène.
 
3 juin 2008 Le Poète anglais John Keats en Italie (1795-1821), par Mauricette AUSSOURD.
Beaucoup d’artistes en Europe, écrivains et peintres anglais furent attirés par l’Italie qui a nourri leur inspiration.
 
17 juin 2008 Mozart en Italie (1), par Nicole RICHARD.
Mozart âgé de 14 ans part découvrir la musique et l’opéra italiens en compagnie de son père. Celui-ci veut faire connaître les talents exceptionnels de son fils, en espérant obtenir pour lui des commandes, voire un emploi auprès du Grand-Duc de Toscane ou du Roi de Naples. Au cours de cette première conférence, nous les verrons découvrir aussi certains monuments et sites naturels de l’Italie.
   
21-28 juin 2008 Voyage en Romagne
À partir de l'Hôtel Capriccio**** à Cervia, nous visiterons Ravenne, Ferrare, Bologne, Urbino, Chioggia…