Année 2018-2019 : 12 mars 2019

Les tapis dans la peinture de la Renaissance

par Daniel MARITON.

 

 

Daniel Mariton , que nous avions écouté à la fin 2012 nous parler du Corail en Méditerranée est venu nous entretenir, ce mardi 12 mars 2019, d’un sujet qui le passionne et dont il est collectionneur : les tapis. Il a choisi comme thème de sa conférence :


Les tapis dans la peinture de la Renaissance.

D’emblée, il précisa que la représentation des tapis dans les œuvres d’art picturales est apparue bien avant la Renaissance ; comme en atteste la fresque de Giotto : Presepe di Greccio, de la Légende de Saint-François, peinte dans la Basilique d’Assise, entre 1295 et 1299.

C’est vraiment à partir de la Renaissance que l’usage du tapis comme objet à part entière dans la peinture s’est développé de façon tout à fait remarquable dans toute l’Europe. Cependant, la signification de l’objet « tapis » dans une peinture n’est pas quelconque et prend de ce fait un sens particulier selon le sujet traité. En voici les principales :

Ces quelques exemples ne sont pas limitatifs, mais suffisent à montrer l’importance de l’objet tapis dans les tableaux de la Renaissance. Cet intérêt s’est poursuivi ensuite jusqu’à aujourd’hui où l’on voit encore beaucoup de tapis apparaître dans différents tableaux, essentiellement dans un but décoratif ou de virtuosité pure.

Pour ponctuer sa présentation, Daniel Mariton nous a montré deux tapis de sa collection.
Des applaudissements chaleureux ont souligné la qualité de cette causerie et les connaissances de notre conférencier en matière de cette activité millénaire.

 

 

 

Vous pouvez écouter (et voir) la conférence en suivant les liens ci-dessous.
 
 Grand diaporama
 
Petit diaporama
 
Écouter la conférence
 
     

 


©ACORFI