Année 2018-2019 : 13 novembre 2018

S'ARTS daigne, film de 2017 réhabilité,

par Henri Massieu

Dans la salle Erasme de l’ACORFI, ce mardi soir 13 novembre, nous avons visité la Sardaigne filmée par les yeux amoureux de Henri Massieu, notre ami Acorfien qui vit dans cette île une bonne partie de l’année.

Il nous a offert un riche festival d’images merveilleuses de cette terre dont l’histoire remonte à la nuit des temps. La très belle iconographie qui se déploya sous nos yeux nous fit survoler ou pénétrer dans les nuraghi, ces vestiges « antichissimi » aux formes fantastiques sur fond de ciel azuré. Ce sont les témoins d’une civilisation dont Henri s’est fait le porteur de mémoire.

Sur un fonds d’airs musicaux bien choisis nous nous sommes baladés, bercés par les commentaires du cinéaste-amateur qui a su nous transmettre l’histoire de l’île, ses différentes occupations visibles dans le monuments les mieux conservés.

Après les Nuraghi, ce sont les églises paléo-chrétiennes aux belles fresques, à l’architecture originale qui nous ont beaucoup intéressés. Nous avons vu les fêtes de village au cours desquelles chantent et dansent les cercles folkloriques de la région sarde. Que de beauxs costumes, de pieds légers, d’airs typiques à vous tourner la tête !

Nous avons passé ainsi une belle soirée tous ensemble réunis et ravis de revoir les haut-lieux fameux, de rêver aux civilisations qui ont fait de cette île un lieu de séjour plein de charme et nourri d’histoire.

 

  repas Jeannine salle

Ensuite le couple MASSIEU - Henri et Jeannine - nous a conviés à un festin sarde. Festin est le mot ! Ils nous ont fait goûter aux meilleures productions de cette île riche en produits du terroir délicieux. Une belle table était mise pour les convives qui ont pu apprécier saveurs salées, saveurs sucrées dans une ambiance joyeuse qui a délié toutes les langues. Bons vins, bonnes liqueurs, nous étions tous bien ensemble, les papilles réjouies. Jeannine nous a fait connaître les recettes de son île méditerranéenne dont la beauté est « SMERALDA » du nom de la côte émeraude qui a fait sa notoriété.

Grazie mille Henri pour ton beau travail de cinéaste, merci Jeannine pour ton sens de l’organisation impeccable, ta bonne humeur et ton sens de l’accueil. Nous garderons de cette soirée amicale un souvenir mémorable.

Marie-Hélène Viviani.

   

 


©ACORFI